Ce que le Covid-19 nous apprends sur la transformation digitale 

Alors soyons francs, cette crise sanitaire est une catastrophe sociale et économique et il n’y a pas de bonnes nouvelles. Quoi qu’il en soit, il va falloir traverser cette période et essayer d’en tirer quelque chose. Et oui ! Car s’il y a une seule chose d’un tout petit peu bénéfique c’est que c’est le meilleur moment pour commencer ou accélérer sa transformation digitale.

Si tu n’es pas convaincu, il te reste moins de trois minutes avant de changer d’avis. Alors, quoi faire dans cette période de crise ?

1 : Faire un état des lieux et de la prospective

C’est le moment ou jamais de regarder dans le rétroviseur mais aussi de se projeter dans l’avenir. Où est l’entreprise et où va-t-elle ? Qu’est ce qui a été fait ? Qu’est ce qui n’a pas été fait mais qui aurait dû être fait ? Qu’est ce qui a changé ces dernières années et quels ont été les impacts ? Mais aussi, qu’est ce qui n’a pas changé mais qui aurait dû ?

2 : Cartographier, documenter et revoir les processus existants

Il y a beaucoup de process dans l’entreprise qui ne sont ni formalisés ni documentés. En le faisant, cela permet de se poser les bonnes questions sur quoi améliorer. Et en plus, c’est excellent pour l’amélioration de la qualité et la gestion des risques.

3 : Faire de la veille.

Je ne vais pas trop développer, mais c’est le moment idéal pour regarder ce qui se fait chez les concurrents, mais aussi dans d’autres secteurs d’activité.

4 : Se former et former ses collaborateurs.

Une fois encore, c’est toujours difficile de se sortir du quotidien pour se former. Mais là on n’a que ça à faire ! D’abord on a du temps libre mais on a aussi du temps cerveau. Et ça, c’est super important quand il s’agit d’apprendre, et surtout, de voir comment on peut appliquer cela concrètement à son propre cas.


Donc j’en profite pour vous rappeler la masterclass « Diriger dans un monde digital  » qui s’adresse spécifiquement aux dirigeants pour leur permettre de maîtriser les fondamentaux de la technologie. En fait, la transformation digitale c’est un processus de transformation des process et du business qui s’appuie sur la technologie, on l’a déjà dit, mais c’est un processus continu ! Cela ne veut pas dire qu’on avance tout le temps au même rythme ! Il y a des hauts et des bas ! Et étant donné qu’on est dans une pause généralisée, cela va permettre à certains de rattraper leur retard.

Un petit rappel, ce qui est important dans transformation digitale c’est le mot transformation. Et le meilleur moment pour se lancer dans une transformation, c’est quand on n’a pas la tête dans le guidon ! Donc cette baisse d’activité est une opportunité pour regarder ce qui peut être changé et lancer des chantiers. Le problème dans un gros pic d’activité, c’est tout le monde est concentré sur l’excellence opérationnelle : délivrer au mieux. Et personne n’a vraiment le temps de se poser pour réfléchir à comment faire les choses autrement, ou mieux. Et pour ceux qui pensent qu’une baisse d’activité n’est pas le meilleur moment pour investir d’un point de vue financier, il faut savoir que ce qui est important, c’est de démarrer ! Et cela ne coûte pas forcément grand chose. Le gros de la partie financière arrive souvent plusieurs mois après. Et donc, un trou d’air passager n’est pas vraiment un problème. Et si jamais la situation perdure, il sera toujours temps de repoussez le projet. L’objectif c’est que quand cela va repartir, l’entreprise pourra repartir plus vite et sur de meilleures bases.